MENU

Notre sélection de Quincy

Le nom Quincy dériverait de celui d’un Romain, fondateur du domaine de Quintius. Dans les temps anciens, le territoire viticole des Bituriges Cubi comprenait le village de Quincy. Ces derniers, en apportant des ceps aux Bituriges Vivisci, seraient à l’origine des vignobles de Bordeaux.


Des archives datant de 1120 mentionnent le vignoble de Quincy, plaçant cette localité au rang des plus anciens terroirs de la région. Son cépage principal, le Sauvignon B, y fut apporté par les moines de l’ordre de Cîteaux, depuis l’Abbaye des Femmes de Beauvoir. Le vin issu de cette région fut particulièrement apprécié du Duc Jean de Berry, Charles VII, qui le classa parmi les vins nobles. Il s’ensuit une commercialisation du vin de Quincy, d’abord localement, puis dans villes proches, et enfin vers les Flandres et l’Angleterre.

 

Par ailleurs, le territoire de Quincy constitue le premier des vignobles de la Vallée de la Loire à décrocher l’Appellation d’Origine Contrôlée, ceci dès le 6 août de l’année 1936. Ayant subi les méfaits du phylloxera, ce vignoble ne retrouve son dynamisme initial qu’à partir des années 1980. Ce n’est qu’en 2011 que le décret n° 2011-1166 du 22 septembre 2011, JORF du 24 septembre 2011, publie le cahier des charges de l’AOC Quincy, définissant les règles régissant la viticulture au sein de ce terroir.

 

Géographiquement, le vignoble de Quincy se situe à environ 20 km au nord-ouest de Bourges, en Champagne berrichonne. Il occupe la bordure du plateau dominant la Vallée du Cher, sur une superficie de 230 ha, à une altitude de 120 m. Ce terroir s’étend sur deux communes : Brinay et Quincy. Les vignes y occupent un plateau incliné vers l'est, ancien lit de la rivière. Les graviers et les sables siliceux du quaternaire constituent dans ce secteur les principaux composants du sol. Toutefois, ce dernier se décline en trois types : sablo-graveleux, sableux et sablo-limoneux. En outre, le Cher y joue un rôle de régulateur thermique favorisant la croissance rapide de la végétation, aboutissant avec l’aide d’autres facteurs intrinsèques à la maturation précoce des fruits. Parmi ces facteurs se trouve le climat océanique altéré, sec et chaud en été.

 

L’AOC Quincy produit essentiellement du vin blanc très apprécié par les amateurs. Son principal cépage reste le Sauvignon blanc B. Le Sauvignon gris G est également toléré, mais la proportion est limitée à 10 %. Ces grands cépages s’épanouissent à merveille sur ce terroir et offrent leurs plus belles expressions aromatiques. Les vignes utilisées pour la vinification doivent être âgées de plus de trois ans et la densité minimale de plantation est fixée à 5500 pieds à l'hectare. L’AOC Quincy produit chaque année 10 500 hl de vin blanc de qualité, frais, fruité et offrant un nez de pierre à fusil avec des senteurs de cassis. Ce sont des vins à déguster dans leurs jeunes années, leur potentiel de garde ne pouvant excéder deux à trois ans.

Notre sélection de Vins de Loire