MENU

Domaine Pithon-Paillé

Jo Pithon Joseph Paillé

Le domaine Pithon-Paillé est établi à Saint-Lambert-du-Lattay, dans le Maine-et-Loire, au cœur du Pays de la Loire. Il est dirigé selon la tradition viticole de la Bourgogne. Les vins de ce domaine sont à l’image de deux cépages plantés sur les rives de la Loire : le Chenin et le Cabernet Franc. Ces derniers sont conduits sur un terroir à sol graveleux reposant sur un socle de roches volcaniques du Massif Armoricain (rhyolites, spilites, etc.).

 

Le domaine Pithon-Paillé est né en 2008 sous la volonté de Jo Pithon – vigneron depuis 1978 — et de sa femme Isabelle, qui décident de collaborer avec la famille Paillé – Joseph Paillé est le fils d’Isabelle — afin de créer une propriété viticole de référence. La confiance et la passion animant ces vignerons sont à la base de la réussite du domaine Pithon-Paillé. La conduite du domaine est régie par les règles de l’agriculture biologique pour mieux révéler la personnalité du terroir. Les cépages bénéficient d’un contrôle drastique et les vendanges prennent en compte les spécificités du terroir et la maturité des raisins de chaque parcelle.

 

Pour ses cuvées, le domaine Pithon-Paillé laisse de côté la tradition de l’Anjou (élevage en cuve) et s’inspire de la méthode bourguignonne en vinifiant ses vins en barrique. Ainsi, le Cabernet Franc et le Chenin révèlent peu à peu leurs caractères propres grâce à une lente oxygénation dans les fûts en bois. Si les blancs de Pithon-Paillé sont souvent élevés sur leurs lies et ne nécessitent ni soutirage ni batonnage, les rouges bénéficient de quelques soutirages au terme de la fermentation malolactique. Un léger soufrage est nécessaire afin d’éviter l’oxydation rapide des vins. En fonction de la cuvée, l’élevage dure 10 à 18 mois dans les caves du domaine Pithon-Paillé.

 

En totalité, les parcelles du domaine Pithon-Paillé, dont la Treille, le Clos Pirou (avec un sol schisteux et sableux à Savennières), le Fresnaye (avec un sol graveleux à Saint-Aubin), le Quart de Chaum (avec un sol schisteux et offrant une exposition sud à Rochefort) et les Bonnes Blanches (avec un sol schisteux à Saint-Lambert-du-Lattay), couvrent 13 hectares conduits selon la démarche de l’agriculture biologique. Parmi ces parcelles se distinguent particulièrement la Treille, sise à Beaulieu sur Layon, étant placée au cœur de la Réserve Naturelle Régionale des Coteaux du Pont Barré et jouissant d’un écosystème très riche. Dans cette région viticole du Val de Loire, les cépages sont plantés d’une part sur les terres de l’ouest de l’Anjou, correspondant à un terroir au sol de schiste et au climat océanique, et d’autre part sur le sol calcaire (tuffeau du Bassin Parisien) de l’est de Saumur et de la Touraine, terroir à climat continental.



Notre sélection de Vins de Loire