MENU

Domaine Sauger

Le domaine Sauger est établi dans l’aire d’appellation AOC Cheverny. Il se trouve au cœur du Pays de la Loire, aux confins de la Sologne. En totalité, il regroupe 25 ha de vignes établies sur 24 communes de la Loire. Philippe Sauger est à la tête de cette propriété familiale créée en 1870. Le terroir où s’étendent les vignes du domaine Sauger est caractérisé par son sol argilo-sablonneux, à certains endroits siliceux. Pour l’encépagement, 60 % du vignoble est constitué de Sauvignon et de Chardonnay (cépages blancs) et 30 % de Pinot Noir et de Gamay (cépages rouges).

 

Philippe, tout en restant novateur et ouvert à la technologie, pratique une vinification de type traditionnel. Les vendanges se font à maturité optimale des fruits (dégustation et analyse des raisins) et les raisins sont triés en cave. Les raisins utilisés pour l’élaboration des vins blancs subissent un éraflage, à la différence de ceux utilisés pour les rouges. L’enherbement est systématique dans la conduite du vignoble. Les vignerons du domaine Sauger sont particulièrement méticuleux quant à l’utilisation des produits de traitement et dans la maîtrise des rendements, afin d’avoir des raisins de première qualité, riches en saveurs et concentrés.

 

En cave, le wine maker pratique le pressurage des baies dans la majorité des cas pour le Cheverny Blanc. Puis s’ensuit la macération pelliculaire, le débourbage statique ou à froid (de 12 à 24 h), la fermentation dans des cuves en inox thermorégulées (à 18 °C), le soutirage et l’élevage sur lies fines. Les Cheverny Blanc ne subissent pas de fermentation malolactique. Pour les rouges, les différents cépages destinés à l’assemblage sont vinifiés séparément, puisque la durée des macérations et des remontages est variable. Cette étape se fait à 28 °C. Le vin subit alors un décuvage, un pressurage doux puis une fermentation malolactique à 18 °C. Afin de faire ressortir les arômes, l’élevage du Cheverny Rouge dans des cuves inox dure de 4 à 6 mois.

Notre sélection de Vins de Loire