MENU
  • Vouvray demi-sec 2003
  • Vouvray - Philippe Foreau

  • Vouvray - Philippe Foreau

    Domaine du Clos Naudin - Vouvray demi-sec 2003

    9.4 / 10 Un bel équilibre entre le sucre et l’acidité. Très complexe, impressionnant de vivacité pour un demi-sec. Un pur bonheur pour un millésime d'exception ! Notre avis  

    Contenance : 75 cl

    Couleur : Blanc

    Cépages : 100% Chenin

    Garde : A boire dès maintenant. Garde sur 15 ans.

    Vin de terroir

  • 18.00€ /bouteille
    Pour l'achat d'un carton de 6 ou 20.00€ à l'unité
    Commandez bouteilles soit 108.00
    Ajouter au panier

    Attention : plus que 52 bouteilles en stock

    Gagnez ce montant en bon d'achat : Bon d'achat 0.36
9.4/10
  • Presentation Appartenant à Philippe Foreau, le domaine du Clos Naudin s’étend sur une superficie de plus de 12 hectares de la vallée de la Loire. Renfermant un peu de pineau de Loire, cette exploitation viticole est essentiellement caractérisée par la présence de Chenin. La cuvée de Vouvray demi-sec de Philippe Foreau est issue du terroir des Perruches. Les vignes cultivées sur des sols argilo-siliceux sont en moyenne âgées de 38 ans.

    Pour une parfaite maîtrise des rendements qui avoisinent les 40 hectolitres par hectare, le domaine adopte la culture raisonnée, soit la méthode attribuant une valeur unique à la santé, au bien-être et à la protection de l’environnement. Une partie des travaux viticole est réalisée mécaniquement, mais d’une manière générale, la culture raisonnée détient la première place au sein du domaine. Les vignobles du domaine sont en effet cultivés sans ajout de produits chimiques, particulièrement au niveau des engrais et des désherbants. Les préparations utilisées sont surtout d’origine animale, végétale et minérale transformée.

    Après une vendange manuelle pour éviter tout risque de trituration, les raisins sont transportés vers un pressoir automatique. La chaptalisation, l’acidification et la désacidification sont réalisées en dehors du domaine afin de conserver les goûts distinguant la cuvée. La fermentation est par contre réalisée dans des fûts en chêne de 300 litres. La fin du processus de fabrication de la cuvée est marquée par l’élevage des vins pendant 6 à 8 mois.
  • Notes de dégustation Séduisant avec sa robe en or truffée de légers reflets brunâtres, ce vin essentiellement constitué de raisins confits s’ouvre sur un joli nez de coing et de truffes. Le nez est marqué par une pointe d’agrumes et de pommes vertes. En bouche, il se révèle dense, acide et impétueux dans l’allonge des saveurs.

    Wine Advocate Aout 2010 - Robert Parker
    « Des senteurs de pamplemousse rose et d'orange sanguine précèdent une richesse exotique qui caractérise le Vouvray Demi-sec 2009 de Foreau. Un vin riche dans un registre calcaire et minéral, qui se comporte comme un cheval retenu à la grille de départ pour afficher une complexité débridée. Impressionnant pour un demi-sec, à suivre sur les 15 à 20 ans à venir. »
  • Accords mets vins Ses notes fumées apportent à ce vin une particularité qui s’accordera très bien avec une volaille grillée et une sauce blanche essentiellement composée de champignons.
Qu'en pensez-vous ? J'aime

Aucun avis actuellement


Le Guide Bettane & Desseauve des Vins de France 2013
« Philippe Foreau produit sur le célèbre terroir des Perruches des vouvrays d’une fraîcheur de fruit exceptionnelle, capables de traverser les décennies. Ses vins d’une pureté extraordinaire font apercevoir des finales vibrantes sur les zestes d’agrumes. Attention, jeunes, ces vins peuvent paraître hermétiques mais dans le temps, ils gagnent toujours en raffinement, une verticale jusque dans les années 1920 n’a rien démenti des capacités de ces vouvrays à traverser les âges ! »

Le Guide des Meilleurs Vins de France 2013 - RVF
« Les grands vins ont en commun avec les grands esprits de vous rendre intelligent. Ainsi, en dégustant les vouvrays de Philippe Foreau, tout devient clair, lisible dans le chenin ; ce qui est complexe est aussi ici gourmand, ce qui est bien mûr reste en conséquence tendu, ce qui est précocement bon se confirme et s’amplifie au cours des décennies. Oui, décidemment, Philippe Foreau sait transmettre dans ses vins le bonheur qu’il prend à les projeter dans le seul et unique espace qui leur revient de droit : les grandes tables. Purs, longs en bouche, d’une persistance proverbiale, les vouvrays du Clos Naudin ont la régularité d’un métronome, et ce n’est pas le moindre des compliments quand on connaît les variations du climat ligérien. Les perruches (sols d’argile à silex) donnent de la typicité aux vins du domaine, tout aussi à l’aise dans les sucres que dans les secs ; même les effervescents sont élaborés avec un soin extrême. Le style de ces vouvrays est souvent assez riche, plus baroque qu’au domaine Huet, et pas moins puissant dans les persistances de bouche. Tous conviennent admirablement à la gastronomie, et Philippe Foreau, gourmet passionné, guide sa clientèle comme nul autre dans les accords justes entre mets et vins. »

Notre sélection de Vins de Loire